5 conseils pour protéger ses cheveux et sa peau

Mis à jour : 12 sept. 2019

Toujours soucieuses d'avoir une belle chevelure, ce post est fait pour vous les filles ! et les gars ;) 

C'est la question sur les lèvres de beaucoup de nouveaux plongeurs, "comment puis-je protéger mes cheveux et ma peau de la mer?". 

Le soleil chaud se sent glorieux sur notre peau. Flottant dans l'océan apaise nos esprits occupés. La plongée sous-marine dynamise chaque cellule et remuer les orteils dans le sable doux et chaud est tout simplement divin. 

Ces joies élémentaires, cependant, font des ravages avec le régime de beauté d'une fille (ou d'un gars!) 

Et, si vous ne faites pas attention, vous pourriez commencer à ressembler à une créature plutôt croustillante (style écrevisse ou crevette rouge ) en un rien de temps.

Alors, voici comment protéger mes cheveux et ma peau de la mer:

Les jours passés au sel et au soleil ne signifient pas que vous devez détruire vos cheveux pendant un voyage de plongée. Du conditionnement approprié au choix de la bonne sangle de masque, voici quelques conseils pour garder vos cheveux en bonne santé; peu importe combien le nombre de de plongées que vous prévoyez.

Cheveux: 5 façons d'éviter de plonger les cheveux abîmés

Courts, longs, blonde, brune ou rousse; la mer pourrait les abîmer assez rapidement. Le sel est un abrasif naturel. Une exposition excessive déshydrate nos cheveux en enlevant nos huiles naturelles et en enlevant le revêtement de kératine externe - laissant nos cheveux secs, cassants et ternes.

#1 Pré-plongée: Rincer à l'eau douce.

Je recommande toujours un rinçage à l'eau douce si disponible avant de sauter dans l'océan ou la piscine. Cela permet de fermer la cuticule des cheveux et de réduire les effets desséchants du sel ou du chlore,

Le must: Vous pouvez utiliser l'huile de noix de coco, brute, simple et naturelle. C'est le nectar des cheveux ! (les vahinés de Polynésie l'utilisent depuis très longtemps pour protéger leur cheveux: le Monoi )

Il suffit d'enduire vos cheveux, c’est à dire vraiment mousser et porter une attention particulière aux extrémités et les tresser. Même après trois plongées par jour vous le sentez encore dans la tresse quand vous finissez par prendre la douche le soir.

#2 Post-Dive: Rincez à l'eau douce.

Après la plongée, rincer les cheveux avec de l'eau claire si disponible, puis appliquer un après-shampoing, en se concentrant sur les extrémités. Les cheveux sont plus délicats et plus faciles à abîmer lorsqu'ils sont mouillés.

#3 Appliquer un après-shampoing sans danger pour les océans.

Bien que l'huile de noix de coco est parfait comme hydratant corporel et masque capillaire, je ne recommande pas de l'utiliser sur les bateaux car elle glisse sur les ponts et vous (ou les autres plongeurs) pourriez tomber.

#4 N’utilisez pas de brosse.

Pour éviter les bris, peignez avec les doigts ou utiliser un peigne à dents larges. Prenez votre temps et éliminez lentement les enchevêtrements, en ajoutant plus de conditionneur si nécessaire. 

Un bon revitalisant sans rinçage ne devrait pas en prendre trop et ne laissera pas vos cheveux trop lourds ou gras.

#5 Procurez-vous une sangle de masque en néoprène et un bandeau.

Essayez de vous procurer une sangle de masque en néoprène et un bandeau, cela aidera à garder vos cheveux hors de votre visage, et de se faire emmêler dans votre équipement; sans parler des cheveux dans le masque, souvent responsables d’entrée d’eau !

La Peau

L'exposition au soleil provoque des dommages irréversibles, et pour citer les Australiens, "il n'y a rien de beau à propos d'un bronzage".

La réverbération du soleil sur l'eau  intensifie son effet, tout comme le vent qui vous rafraîchit et ne vous permet pas de vous rendre compte que le soleil vous brûle !

La crème solaire est bonne, c'est votre ami. Utilisez un indice adapté à votre type de peau et qui n'endommage pas le milieu marin ! (demandez conseil à votre pharmacien ou à un dermatologue ). 

Plus la peau est clair, plus l’indice de la crème devra être important, en particulier pour les plongeurs juniors, les enfants ont la peau plus fragile encore !

37 vues0 commentaire